Bienvenue !
 
Je me présente à vous, toute en nuances et en couleurs. Chose bien difficile que d'être soi avec une toile blanche.

Au début de mon ère franco-israelo-irlandaise, ils m'ont appelée Kelly d'Ossen. Oui, eux, mes vieux...!

Déjà, dans son ventre, habillée multicolore, ma mère, de son état décalé, m'avait transmis l'unité des couleurs. Très tôt, j'ai joué des pinceaux et les revendications de mon environnement se retrouvaient figées sur mes dessins.

Etait né mon goût pour la  peinture...

A l'âge où on commence à penser par soi-même, je me suis inscrite aux Beaux-Arts de Toulouse. Ont suivi trois années de dessin académique et d'écailles de poisson (rires)... Je me sentais, soudain, enfermée dans un conditionnement pictural. Dès lors, une rencontre fortuite m'a emmenée à participer aux évènements des Arts et Lettres de France (expositions, concours, etc...).De nouveau, prise à la gorge par le carcan "académique", je me suis échappée dans la lecture et l'écriture.

Cela en était fini pour moi de la peinture à tout jamais !

Chassez le naturel, il revient au galop !

Des crises obsessionnelles de barbouillage me saisissaient de temps à autre ! Les crayons, les couleurs ne quittaient jamais mon sac à main. A l'évidence, mon Moi était là et je devais le laisser s'exprimer...

C'est pour quoi, il y a environ 5 ans de cela, j'ai décidé, de ré-investir cette partie de moi.

C'est ainsi que je suis devant vous, aujourd'hui, avec ma force et ma fragilité, mes nuances et mes couleurs, mon "éphéméritude" intemporelle.

 
Kelly d'Ossen...